Vanessa Margueret
Ostéopathe D.O.
06.64.95.03.36
contact
Agrandir la carte
  19 allée du temps des cerises
95150
Taverny
France
06.64.95.03.36
Pliagiocéphalie:
Vign_louhane_cab
Appelée familièrement la tête plate, est une déformation du crâne des nourrissons.

Ostéopathie : prévenir, diagnostiquer et traiter les malformations de la tête des bébés

Dans le cas de la plagiocéphalie pathologique, l’ostéopathe est en mesure de la diagnostiquer en observant la forme de la tête et en palpant les sutures. Ce dépistage, permet rapidement de renvoyer les parents vers un neuro-chirurgien pour une prise en charge médicalisée et adaptée.

Dans le cas de la plagiocéphalie fonctionnelle, un ostéopathe spécialisé en ostéopathie néonatale pourra diminuer, voire corriger, ces déformations et ainsi prévenir des maux associés.

Le dépistage précoce de cette malformation, est quant à lui, un élément déterminant dans sa prévention et son traitement. Il a été récemment démontré qu’une prise en charge ostéopathique serait bénéfique chez les nourrissons de moins de 6 mois et ½.

3 à 4 consultations sont nécessaires au cours de la 1ère année de vie de l’enfant afin d’agir efficacement. Lors de son traitement, l’ostéopathe corrige les déformations et assure la mobilité entre les plaques osseuses du crâne. Cette manipulation permet de stimuler la circulation afin d’optimiser la croissance réciproque du crâne et du cerveau.

 Quelques conseils:

  • Calez la tête de votre bébé du côté le plus rond lorsqu’il dort. Il existe des oreillers ou des cocons.
  • Lorsqu’il est éveillé, mettez-le sur le ventre pas longtemps selon sa patience mais plusieurs fois par jour.
  • Lors des tétées, donnez le biberon en changeant de côté.
  • Variez les positions lorsque vous le tenez dans les bras et favorisez les positions à l’opposé de sa position de préférence.
  • Limitez l’utilisation du cosy pour les déplacements.
  • Lors de chaque change, stimulez les rotations de tête du côté limité.
  • Lorsqu’il est sur le tapis d’éveil, stimulez l’utilisation de ses bras et de ses jambes de façon symétrique et variez les positions (sur le dos, sur le ventre, sur le côté).
  • Ne stimulez pas trop tôt la position debout, attendez qu’il puisse le faire lui-même.
© 2012
Créer un site avec WebSelf